News Business....7J/7
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Du football et des infrastructures modernisées pour la CAN 2019

Rédigé le 25 Septembre 2018 à 12:45 | Lu 49 fois

L’une des conséquences doublement positive de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en 2019 au Cameroun, est évidemment la création d’une part et la modernisation d’autre part des infrastructures pour le pays. Si les stades en sont l’expression la plus visible, tout un ensemble de travaux se sont également déroulés afin d’étendre au reste du pays le renouvellement des routes et des réseaux de communication, de distribution de l’eau et d’électricité.



Une partie de la croissance camerounaise qui est estimé à 4% pour l’année 2018 sont à mettre au crédit, dans une certaine mesure, à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations, et des changements qu’elle est en train d’induire dans le paysage camerounais, tant sur le plan sportif que dans le quotidien de la population.

En effet, les Camerounais ont compris que la CAN pourrait constituer une opportunité unique pour le pays, et ils ont saisi cette chance à pleine main.

Lors de la visite de la Caf (Confédération Africaine de Football) au mois d’août dernier, ses représentants avaient été impressionnés par l’avancement des travaux, en particulier pour le stade de Yaoundé, alors même que des rumeurs lancées depuis l’étranger, avaient suscités des inquiétudes dorénavants dissipées.

Cependant, la CAN, bien qu’étant un évènement sportif d’importance mondiale, sert avant tout d’opportunité pour l’état camerounais afin de lancer des travaux fondamentaux sur les infrastructures, en particulier routières.

Au mois de mai 2018, le premier ministre camerounais, Philémon Yang, rappelait ainsi l’exigence de qualité concernant les routes qui doivent permettre de conduire les équipes et leurs supporters vers les stades de football actuellement en construction ou en rénovation. Un communiqué avait d’ailleurs été publié par son secrétariat général précisant qu’ « au terme des travaux, le Premier ministre, chef du gouvernement a instruit l'accélération et le parachèvement des chantiers en cours, en insistant sur l'impératif de desserte de tous les sites de la CAN 2019 par des infrastructures de qualité ».

Cependant l’accès aux stades n’est pas la seule priorité des autorités qui souhaitent aller plus loin.

Elles souhaitent profiter de la présence de la Coupe d’Afrique des Nations pour étendre sa politique de rénovation à l’ensemble des sites touristiques d’importance, et de drainer vers ses zones un supplément d’activité économique. Cette nouvelle politique doit permettre d’identifier et d’effectuer un inventaire des sites touristiques afin de pouvoir les viabiliser économiquement.


Notez
Rédigé le 25 Septembre 2018 à 12:45 | Lu 49 fois



Opinion | Le Conseil européen | France - Politique | Paris | Vide1 | Royaume Uni - Economie | France - Economie | Union Européenne | Vide 4 | Italie - Politique | Vide | Innovation | France - Culture | Royaume Uni | France - Société | France - Médias | Infos Plus | France - Innovation | News Showbiz | France - Entreprise | Débat / Réflexion | France - Finance | France - Immobilier | Article Sponsorisé | France - Transport | Parténariats | Nos Services | Voyages | France - Faits Divers | High Tech | Informatique | France - Sport | Science Tech | France - Automobile | Mobile | France - Scandale | France - Sondage | Automobile | Bourse | Redaction | Investissement | Buzz sur le net | Succès Story | Télécom | Femme Actuelle | Archive | Economie Internationale | Economie - Pays Européen | Transport | News People | Interview | Allemagne | La Chine | Economie Africaine | Réseaux sociaux | Economie - Européenne | Hommes Leaders | Internet | Sport International | Nutrition | Etats Unis | Monaco | Canada | Vide 3 | Immobilier | Banques | Portrait | News International | Showbiz Scandale



Twitter
Facebook
Mobile
Rss
YouTube






Inscription à la newsletter