News Business....7J/7
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Airbus et Dassault, les deux entreprises préférées des Français

Rédigé le 24 Mars 2018 à 00:00 | Lu 102 fois

Selon une étude Randstad Employer Brand, Airbus est l'entreprise préférée des Français en 2018. Devant Dassault Aviation et BioMérieux.



Les Français aiment le secteur de l'aéronautique et de la défense. Après Dassault Aviation en 2016 et DCNS (devenu Naval Group) en 2017, c'est au tour d'Airbus de devenir l'entreprise préférée des Français en 2018 après avoir été l'an dernier le dauphin du constructeur des sous-marins nucléaires (SNA et SNLE), selon une étude Randstad Employer Brand menée auprès d'un échantillon de 6.440 personnes. Le groupe européen précède Dassault Aviation (3e en 2017) d'une très courte tête (57% contre 56%) tandis que Naval Group rétrograde à la 7e place (50% contre 59% en 2017). Enfin, le fabricant BioMérieux améliore son attractivité (55%) en intégrant le trio de tête cette année (4e en 2017).

"Ces trois entreprises - deux groupes aéronautiques et un leader du diagnostic in vitro - sont autant de fleurons industriels dont la France peut s'enorgueillir, estime le président du groupe Randstad France, François Béharel. Au-delà de leurs succès respectifs, ces entreprises se distinguent également par leur travail de longue date sur la marque employeur".

Mais qu'est-ce qui attire les Français vers les groupes aéronautiques? C'est sur le critère "nouvelles technologies" qu'Airbus enregistre son score le plus élevé, avec une note de 4,1 sur 5. Les Français associent le constructeur européen comme étant à la pointe de l'innovation. En outre, les personnes interrogées qui connaissent Airbus estiment également que le groupe est "financièrement solide" (3,8 sur 5). Enfin, les Français qui se sont prononcés sur Airbus jugent le groupe aussi bien en capacité de proposer des "emplois intéressants" que des "salaires attractifs", deux critères qui se partagent la même note de 3,7 sur 5.

Les GAFA à la traîne

Pour la neuvième année consécutive, le secteur le plus attractif est celui de l'aéronautique (48% contre 50% en 2017), loin devant les industries de biens de consommation (41%), les conseils et assistance (38%), l'industrie pharmaceutique (37%) et les médias (36%). Le secteur aéronautique reste le secteur exerçant la plus forte attractivité auprès des Français. Près de la moitié d'entre eux déclarent vouloir y travailler.

A noter que le secteur de l'économie numérique, qui regroupe des entreprises à la notoriété très forte, dont les GAFA (Google, Apple, Facebook, et Amazon), ne se classe qu'à la 15ème position, avec une attractivité de 30 %. C'est une place de mieux qu'en 2017.

Le salaire est cité comme l'un des trois critères les plus importants dans le choix d'un employeur dans 64 % des réponses. Puis vient l'ambiance de travail (60%) et l'équilibre entre vie privée et vie professionnelle (51%). Loin, très loin devant le critère "nouvelles technologies", classé à l'avant-dernière place (12%).

(avec latribune.fr)

Notez
Rédigé le 24 Mars 2018 à 00:00 | Lu 102 fois



France - Politique | France - Economie | France - Culture | France - Médias | France - Société | France - Innovation | France - Entreprise | France - Finance | France - Immobilier | France - Transport | France - Faits Divers | France - Industrie | France - Sport | France - Automobile | France - Scandale | France - Sondage | France - Le Ras Le Bol




Twitter
Facebook
Mobile
Rss
YouTube



Inscription à la newsletter